Le SC 10-PF n°286 est bien urbain

Ce samedi 26 octobre notre Saviem SC 10-PF a participé d’une façon bien particulière à un « battle de graffiti » dans le cadre du festival de cultures urbaines « Vous êtes bien urbain ».

VousEtesBienUrbain-20

Ce festival, dont c’est la première édition, se déroule du 22 au 27 octobre et est dédiée aux cultures urbaines en tous genres (musique, écriture, graffe, sport, …). Il est organisé par les associations Retour de Scène et Contratak Prod qui nous a proposé de faire intervenir un de nos autobus. Le principe : le recouvrir entièrement de film plastique afin qu’il serve de support à un concours de graffiti.

Le matin à 9h, Judi a conduit le bus sur l’esplanade François Mitterrand, devant le Musée de Grenoble. Il a glissé le véhicule avec brio entre deux murets sur une rampe donnant accès à l’esplanade. Le SC 10 a été positionné juste devant l’escalier d’accès au musée, au pied de Monsieur Loyal, le stabile d’Alexandre Calder. Il y est resté toute la journée est en est reparti vers 20h, à la fin de l’événement.

En milieu d’après-midi, les organisateurs l’ont entièrement recouvert de cellophane industrielle, avec plusieurs couches. Ce fut plutôt rapide !

Pendant ce temps les graffeurs s’affrontent dans le tournoi : 8 équipes de 3 graffeurs disposent d’un temps limité (2h) pour réaliser un graffiti sur un morceau de mur, avec un thème et des couleurs imposés. Le jury décide ensuite des 4 équipes qui vont passer en demi-finale et peindre un nouveau graffiti sur un autre thème et avec une durée d’une heure.

Deux équipes gagnent leur ticket pour la finale, qui se déroule sur un support bien plus grand et insolite : notre autobus en cellophane ! Chaque équipe dispose d’un côté du SC 10 pour s’exprimer pendant 1h30 sur le thème « Fight » (le mot devant être écrit sur le graffiti).

Côté portes, une équipe venue le matin même de Mulhouse a voulu exploiter toute la surface offerte avec de grosses lettres F I G H T bien dans l’esprit du graffiti. Tandis que côté conducteur, les artistes ont réalisé quelque chose qui s’approche plus d’un décor.

Le jury n’ayant pu se départager, il a fait appel à 3 personnes du public qui ont désigné vainqueur le côté conducteur.

Le graffiti est un art éphémère : 15 minutes après l’annonce du verdict, la cellophane était déjà et rapidement retirée. Notre SC 10 retrouvait son aspect d’origine et il était temps de rentrer.

Les organisateurs et les artistes ont été très content du déroulement de la journée. Et pour notre autobus, il a bénéficié d’une bonne exposition toute la journée, et a vécu une expérience inédite !