Un camion Renault Galion pour déplacer nos bus et cars

Il est des jours où il faut réagir vite, très vite, (presque) aussi vite que la lumière… Ce fut le cas ce dimanche 3 juin, lorsque des amis membres de l’association AMI (Automobiles & Mécaniques Immortelles) nous ont cédé un camion Renault Galion, qui nous sera plus pratique lorsque nous déplacerons dans l’HBD des bus ou des cars. L’affaire était vraiment bouclée vers 15h00. Nous souhaitions pouvoir récupérer un tel engin, mais il fallait prendre la décision pour celui-ci.

Renault Galion offert par l'AMI

Renault Galion offert par l'AMI, avant son remorquage depuis Jarrie

D’un commun accord avec les amis de l’AMI, décision fut prise de remorquer ce Galion le lendemain ou le surlendemain (lundi ou mardi) au plus tard. Mais, la situation s’éclaircissant du côté de l’AMI, (contrairement au ciel qui s’assombrissait et entraina une pluie battante ! ), ils se proposaient de nous remorquer le Galion dès la fin d’après-midi, ce dimanche !

De retour à Haute-Jarrie (où se trouvait le Galion en exposition), avec la barre de remorquage et plusieurs manilles, chaînes et autres boulons dès 17h30, les opérations de transfert n’ont finalement débuté qu’à 18h20, car le camion-plateau de remorquage appartenant à un camarade de l’AMI dut transporter jusqu’à Vizille une « Citroën Traction Avant » décapotable qui tomba en panne 200 mètres après la sortie du champ d’exposition des voitures anciennes.

… Et malgré la pluie battante (nous étions trempés comme des souches ! ), les 5 km à parcourir jusqu’à l’HBD et la descente de Champagnier, tristement accidentogène en raison de son profil (larges virages avec pente moyenne de 5,5 %), les copains de l’AMI ont mené le convoi de remorquage comme des chefs ! Nous sommes arrivés à bon port à 18h55 !

Le Galion est maintenant garé dans l’HBD dont les portes ont été refermées à 19h05 : opération terminée, rondement, sans embûches !

Merci l’AMI !

Ce camion faisait partie du matériel du service incendie de l’usine chimique Atochem de Jarrie. Il a de fait très peu roulé, son compteur indique seulement 18 255 km ! Son moteur à essence de Renault Frégate est à remettre en route, ce qui ne devrait pas être trop compliqué. Ce camion nous permettra de manœuvrer nos bus et cars dans l’HBD, à la place du camion-échelle JP-11. De plus sa longueur légèrement plus réduite facilitera ces manœuvres.