20 ans de trolleybus à Eybens

24 juin 1999, au revoir aux trolleybus de la ligne 31

avis du Maire, 11 février 1887

avis du Maire, 11 février 1887

La relative courte vie des lignes de trolleybus équipant le bas de la commune de La Tronche plus celles de Meylan et d’Eybens nous permet de porter un regard plus complet sur l’Histoire de ces trois axes qui ont formé le parcours diamétral numéro 31 Eybens / Maupertuis.

C’est le 17 avril 1897, soit trois jours après la création de la SGTÉ ( Société Grenobloise de Tramways Électriques ), qu’est mise en service une ligne de tramways électriques qui sont les premiers de l’agglomération fonctionnant avec cette énergie. La tête de ligne est établie place Vaucanson à Grenoble, face à l’Hôtel des Postes, d’où débute aussi l’autre axe tram de la SGTÉ qui va à Varces, et qui ira quelques années plus tard jusqu’à Claix, Vif et Les Saillants du Gua. L’itinéraire d’Eybens, long de 5,03 km, fait terminus sur la place de l’église de cette commune.

Ces trams ne sont remplacés par des autobus que le 8 février 1951. Dans le cadre de la numérotation des lignes d’autobus SGTÉ —auparavant seules les destinations existaient pour désigner les lignes— ce parcours reçoit l’indice 7 au cours de l’été 1953.

terminus à Eybens

terminus à Eybens – © Collection G. Magi

Plusieurs générations d’autobus (Chausson, Berliet, Saviem) se succèdent pendant 28 ans d’exploitation, jusqu’au 26 février 1979. À cette date Les trolleybus, Des Berliet ER 100, prennent la relève, toujours sous le même numéro 7 pour Eybens, puis l’antenne numéro 17 qui, depuis la place Victor Hugo de Grenoble, dessert le centre commercial de Grand’Place via la Villeneuve de Grenoble est à son tour électrifiée le 21 décembre 1981.

Le 6 janvier 1986, dans le cadre des travaux préparatoires pour la mise en service de tramways modernes, les lignes de trolleybus 7 et 17 sont jumelées avec la 25 venant de Meylan-Les Béalières, pour former la diamétrale 31 Eybens / Les Béalières. Le 14 octobre 1991, la ligne sera prolongée d’un arrêt, des Béalières à Maupertuis.

La mise en service des tramways sur la ligne A au mois d’août 1987 entraîne le remodelage des antennes sud de la ligne de trolleybus 31 (Grand Place et Eybens) en un seul itinéraire, grâce à une boucle entre Grand Place et le carrefour des avenues Jean Jaurès et Général de Gaulle à Eybens.

Le 24 juin 1999, les derniers Berliet ER 100 sont retirés du service de la ligne 31, et sont remplacés par des autobus Renault Agora S neufs.

retour vers l’Histoire des TC