Un tramway historique viennois de 1929 à Grenoble

Lohner Type M n°4098, datant de 1929, aux couleurs de Vienne

Lohner Type M n°4098, datant de 1929, aux couleurs de Vienne

L’association COPEF (Cercle Ouest Parisien d’Études Ferroviaires) possède une motrice historique Lohner type M du réseau de Vienne, en Autriche (Wiener Stadtwerke, devenu Wiener Linien). Construite en 1929 et portant le n° 4098, ce tramway a été restaurée en 2006 par le COPEF et la RATP qui l’hébergeait dans ses ateliers d’Issy-les-Moulineaux. Il a roulé occasionnellement sur la ligne T2 de la RATP, pour laquelle elle a été adaptée. Elle a également roulé à Bruxelles.

L’atelier d’Issy-les-Moulineaux devant subir d’importantes transformations, un autre hébergement a dû être trouvé pour la 4098. C’est dans notre région qu’elle a trouvé refuge, à l’initiative de la SÉMITAG et du SMTC. Elle a posé ses roues sur les voies du dépôt SÉMITAG de Gières ce jeudi 18 juillet au matin. Tout va être mis en œuvre pour permettre sa circulation sur le réseau grenoblois.

Le président du COPEF, M. Sylvain Zalkind, sommité en matière de TC reconnue nationalement et même au-delà, était présent pour assister au déchargement. Il est venu ensuite visiter l’Histo Bus Dauphiois.

Lire la suite

Un quart de siècle pour la ligne A

fiche horaire de la ligne A du 3 août 1987

fiche horaire de la ligne A du 3 août 1987

Il y a 25 ans, le tramway faisait son retour à Grenoble. Si l’inauguration a eu lieu le 5 septembre 1987, un premier tronçon de la ligne A a été mis en service dès le 3 août.

À 5h15, la première rame TFS s’élançait de Grand’Place en service commercial, pour atteindre Gares Europole, le terminus provisoire, à 5h37. La fréquence, toute la journée, sera d’une rame toutes les 10 à 12 minutes, et un fonctionnement en soirée jusqu’à 22h47, heure d’arrivée de la dernière rame à Grand’Place. Les dimanches, il y avait le passage d’un tram toutes les 25 minutes environ. Ces horaires d’été sont restés en vigueur jusqu’au 5 septembre inclus. Et durant toute cette période, le tramway était gratuit.

Cette mise en service entre Grand’Place et Gares Europole a entraîné deux modifications sur le réseau bus, en préalable à la grande restructuration de septembre :

  • la ligne 15 (Gare SNCF — Échirolles Le Canton), le long de laquelle le tramway a été construit, laisse la main à la ligne A est est limitée au tronçon Grand’Place / Le Canton ;
  • les deux antennes de la ligne de trolleybus 31 (Meylan Les Béalières — Grand’Place /  Eybens ) sont fusionnées, afin de profiter de l’attrait du tramway : la ligne fait un crochet par Grand’Place depuis les Maisons Neuves avant de rejoindre Eybens en passant devant le dépôt.
plan de la ligne A du 3 août 1987

plan de la ligne A du 3 août 1987

À la fin du mois, le 31 août, nous pourrons célébrer les 60 ans de la disparition des anciens tramways.