Peugeot DMA-H

Peugeot DMA-H

Peugeot DMA-H

Ce petit car Peugeot DMA-H a été carrossé en 1951 par la Société Sedis (filiale de Peugeot), située aux Abrets dans le département de l’Isère. Le châssis date de 1947. À partir de 1994, le véhicules a été entièrement restauré par la Carrosserie Dauphinoise des Abrets, et nous est prêté par son propriétaire, Monsieur Yves Roux-Michollet, depuis le 29 novembre 2012, date à laquelle le véhicule a rejoint l’Histo Bus Dauphinois.

Le DMA, héritier du DK5 (camionnette dérivée de la 402, elle même sortie en octobre 1935), est apparu en mars 1941. C’est un camion plateau à cabine avancée, compact, léger et pratique, d’une charge utile de 2 tonnes. Il en a été construit (officiellement) 15 309 exemplaires jusqu’en septembre 1944 dans des conditions difficiles, dans les usines de Sochaux, avec notamment les différents bombardements et la réduction du personnel durant l’occupation.

Le Peugeot DMA va toutefois survivre à la Guerre, dans sa forme primitive, de juin 1945 à septembre 1946. Après septembre 1946, il devient DMA-H, avec une cabine un peu plus élaborée et un freinage hydraulique (d’où le « H »), et sera construit jusqu’en juillet 1948.

Le DMA-H sur le camion qui le conduit à l'HBD

Le DMA-H sur le camion qui le conduit à l’HBD

dimensions5,50 x 2,30 m
poids à vide
poids en charge
moteuressence (neuf)
boite de vitessemanuelle
capacité20 assises